Collectif Anti Antenne-Relais du Plateau du Vercors

02 novembre 2016

WIFI : éviter toute exposition directe, proche et continue.

Dans "Les jours de Lans" été 2016 en page 9, on peut lire :

"Les appareils WIFI utilisés par la Commune émettent donc à des niveaux d'ondes sans danger pour le public".

"La Commune n'entend pas remettre en cause l'utilisation de la technologie WIFI mais l'utiliser de manière raisonnée au service du public, comme elle l'a toujours fait."

Pourtant, dans le document A LIRE ATTENTIVEMENT ICI, joint à la pétition, le CRIIREM préconise d'"éviter, par précaution, toute exposition directe, proche et continue au WIFI". Il s'interroge sur l'exposition au WIFI, même à faible puissance, sur la durée et s'inquiète des réactions biologiques à l'origine des pathologies et des troubles sanitaires typiques de ceux déjà identifiés dans le syndrôme des micro-ondes (plus d'informations ici ou ici). Il précise également qu'il n'y a "pas de seuil minima pour le déclenchement de réaction type "syndrôme des micro-ondes.""

La sensibilité aux hyperfréquences est différente selon les individus, il existe une sensibilité individuelle à leurs expositions.

Posté par CAARPV à 15:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


25 octobre 2016

A propos du WIFI et du brouillard électromagnétique ambiant...

Un document du CRIIREM, joint à la pétition, A LIRE ATTENTIVEMENT ici, alerte sur les interrogations que peuvent susciter la généralisation des réseaux sans fil WIFI, notamment en ce qui concerne leur contribution à accroître l'électrosmog (le brouillard électromagnétique) ambiant, quand des alternatives performantes et sans risque existent (câbles, fibres optiques).

Source du document : ici.

Posté par CAARPV à 22:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

WIFI et WIMAX que dit le CRIIREM ?

Le document "WIFI et WIMAX que dit le CRIIREM?", joint à la pétition,  A LIRE ATTENTIVEMENT ici, donne des éléments techniques concernant les niveaux d'expositions Hyperfréquences du WIFI et WIMAX et rappelle que l'AFSSET (qui a fusionné avec l'ANSES)  conseille de favoriser les systèmes qui réduisent l'exposition radoélectrique des personnes et recommande de donner la préférence aux accès filaires.

Posté par CAARPV à 00:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 octobre 2016

Toxicité du WIFI : document joint à la pétition

Dans "Les jours de Lans" été 2016 (ici), on peut lire en page 9 : "Les appareils WIFI utilisés par la Commune émettent donc à des niveaux d'ondes sans danger pour le public."

Dans le "CCMV Infos" juin 2016 (ici), on peut lire en page 8 : "A noter que le Département se contraint à respecter des normes très inférieures à celles préconisées par l'Organisation Mondiale de la Santé, le Centre de Recherches et d'Informations Indépendant sur les Rayonnments Electromagnétiques et l'Association Robin des Toits."

Un des arguments majeur des "Pro-WIFI" est d'affirmer (sans étude d'impact d'effets sanitaires sur le long terme...) que, puisque les ondes WIFI sont de faibles puissances et intensités, elles ne sont pas dangereuses...

En conséquences, le troisième document ( A LIRE ATTENTIVEMENT ici) joint à la pétition est un extrait d'un document de l'Association "Robin des Toits" (ici) explicant pourquoi les signaux WIFI sont toxiques malgré leurs faibles puissances et intensités.

Les caractéristiques des signaux sont en cause :

- une large bande d'extrêmement basses fréquences (ELF)

- sur une porteuse de la famille des micro-ondes (2,4 ou 5 GHz)

- émis en permanence de manière pulsée.

Source du document : ici.

Posté par CAARPV à 22:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 octobre 2016

Extraits du programme de l'Association "Robin des Toits", documents joints à la pétition

Lors de la réunion publique organisée par la CCMV et le Département de l'Isère, au CAIRN, le 19 février 2016, M. Michallet (Vice-Président délégué à l'aménagement numérique du territoire pour le département de l'Isère) a déclaré "Nous sommes tous Robin" (des Toits).

Dans le CCMV Infos de juin 2016 (ici page 8) , l'association est également citée dans la phrase "A noter que le Département se contraint à respecter des normes très inférieures à celles préconisées par l'OMS, le CRIIREM et l'Association Robin des Toits."

Les documents (A LIRE ATTENTIVEMENT ici), joints à la pétition, sont des extraits du programme de l'Association Nationale "Robin des Toits" (site ici), qui milite pour la sécurité sanitaire dans les technologies du sans-fil.

On peut notamment y lire que l'Association EST OPPOSEE au WIFI et au WIMAX (entre autres) pour lesquels le seuil de 0,6 V/m n'est pas applicable en raison des caractéristiques techniques de ces ondes (document à venir sur le blog).

Source des extraits ici.

Posté par CAARPV à 01:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


17 octobre 2016

Alerte du CRIIREM, document joint à la pétition.

En mars 2016, des mesures d'ondes ont été effectuées sur Lans-en-Vercors, à la demande de la mairie, par un organisme mandaté par l'ANFR (résultats sur le site cartoradio ici).

Les résultats de ces mesures dîtes (dans Les Jours de Lans été 2016 page 8)  "officielles, réglementaires et objectives" ont été largement exploités par les élus pour leur communication auprès de la population dans Les Jours de Lans été 2016 (ici pages 8 et 9) ou le CCMV infos de juin 2016 (ici page 8).

Malheureusement "officielles, réglementaires et objectives" ne rime pas toujours avec "fiables"...

Le CRIIREM,  dans un communiqué de juin 2016 (A LIRE ATTENTIVEMENT ICI ou ici) alerte sur les mesures extrêmement faibles relevées par ces organismes, parfois en dessous des seuils de détection des appareils (c'est le cas des mesures sur Lans par exemple).

Le CRIIREM note que, curieusement, "A l'heure où les technologies sans fil sont de plus en plus présentes dans notre environnement, les niveaux d'expositions seraient de plus en plus faibles"...

Le CRIIREM rappelle également dans ce même document (toujours ici) qu'il juge le protocole de mesures "insuffisant pour évaluer le niveau d'exposition maximal aux différentes technologies impactant notre environnement" (à lire en parallèle du paragraphe en haut à gauche page 9 Les Jours de Lans été 2016)...

En conséquence, ce document d'alerte du CRIIREM a été joint à la pétition pour être porté à la connaissance des élus.

Posté par CAARPV à 01:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

22 septembre 2016

Remise de la pétition

Nous avons remis la pétition

« NON à la technologie Wimax (Wifi) sur le plateau du Vercors

OUI à l'ADSL renforcé et à la fibre optique pour un haut débit de qualité, la préservation de notre santé et de notre cadre de vie »

aux élus communautaires de la CCMV (dépôt à l'accueil de la maison de l'intercommunalité à Villard-de-Lans) ainsi qu'à M. Michallet Vice-Président délégué à l'aménagement numérique du territoire au Conseil Départemental de l'Isère (envoi en RAR) , fin juin.

Elle était accompagnée d'un courrier consultable ici (Lettre Remise Pétition)

et de documents en pièces jointes (à venir sur le blog).

Merci à tous les signataires !

-------------------------------------------------------

Nous contacter : ici

-------------------------------------------------------

Edit du 22/09, 9h50 : modification du document concernant la lettre accompagnant la pétition

Posté par CAARPV à 01:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 juin 2016

Où en sommes-nous ?

Le point sur la situation en ce 12 juin 2016...

 

12 FEVRIER 2016 : Rendez-vous dans les bâtiments du Conseil Départemental de l'Isère à Grenoble.

Des membres du Collectif sont reçus par Damien Michallet, vice-président délégué à l'aménagement numérique du territoire, qui assure que c'est "une première rencontre et que nous allons nous revoir".

4 mois plus tard et malgré les courriers du Collectif (ici), restés sans réponse, pas de nouveau rendez-vous en vue ...

 

19 FEVRIER 2016 : Réunion Publique au CAIRN à Lans-en-Vercors.

Les élus de la CCMV, qui sont les maires de nos communes, disent souhaiter la "concertation et le dialogue" et indiquent qu'ils répondront "point par point" à la synthèse du Collectif (ici).

Bientôt 4 mois plus tard et malgré le courrier (ici), resté sans réponse, le Collectif n'a eu aucune nouvelle.

 

Définition du Larousse :

CONCERTATION : Action, fait de s'entendre pour agir ensemble en particulier dans le domaine politique et social.

 

Le Collectif reste mobilisé et attend transparence et concertation sur ce projet qui va entraîner une exposition continue des populations à de nouvelles ondes électromagnétiques alors que des solutions alternatives existent (un exemple ici).

--------------------------------------------------------------------------------

Signer notre pétition : PETITION

Nous contacter : ICI

--------------------------------------------------------

Posté par CAARPV à 15:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 juin 2016

Article dans la Gazette "Du grain à Moudre"

Merci à l'Association "Méaudre veille au grain" de nous avoir réservé une place dans sa gazette "Du grain à Moudre" de mai 2016.

Vous pouvez en disposer gratuitement dans certains commerces de Méaudre ou Lans-en-Vercors ou en adhérant à cette association, basée sur Méaudre mais qui tend à s'ouvrir aux autres communes.

Elle s'est donnée pour mission de "représenter la population auprès des instances officielles, transmettre, communiquer, partager les informations aux habitants, veiller au respect de l’identité et des intérêts du village, participer aux manifestations et animations locales (lien)".

Pour toute info supplémentaire, nous contacter.

 

Posté par CAARPV à 15:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 avril 2016

Amnésie ? Parti pris ? Discrédit ? Mensonge ? Diffamation ? ... Politique ?

Suite à l'article de M. Vigny, paru dans le Dauphiné Libéré le 4 avril 2016, le Collectif tient à rappeler quelques éléments essentiels.

1. Dans l'article du Dauphiné Libéré du 4 avril 2016, M. Vigny écrit : ""L'Europe préconise 0,6 V/m (la France 28 V/m) et nous avons relevé un taux de 40 V/m dans la bibliothèque" disait l'une des chevilles ouvrières du Collectif. Seulement, voilà, c'est faux et certifié par l'Agence nationale des fréquences que la municipalié avait contactée et qui est venue effectuer ses mesures en mars et dont nous avons pu consulter les principaux extraits."

Dans ce même article sous une photo : "Le Cairn sur lequel les opposants avaient affirmé avoir constaté un taux de 13,49 V/m a été naturellement mesuré. Verdict : 0,17 V/m."

Et aussi : " "... poursuit le Maire Michaël Kraemer. La mesure maximale relevée est de 0,38 V/m". Loin, très loin, des 13,49 V/m qu'indiquait le collectif sur son blog le 27 janvier 2016."

Or, deux mois avant :

2. Dans son courrier du 4 février 2016, adressé au Collectif, Monsieur le Maire de Lans-en-Vercors a écrit :

" Mais au-delà de ces considérations et précisions, je tiens à vous informer des mesures prises immédiatement par la commune de Lans-en-Vercors :

- Médiathèque et centre culturel : en concertation avec la Communauté de Communes du Vercors, réglage des bornes wifi à leur plus bas niveau d'émission pour réduire l'exposition des personnes aux ondes électromagnétiques. Cette intervention technique a été réalisée le vendredi 22 janvier 2016 en fin d'après-midi.

- écoles : suppression de l'utilisation du wifi des écoles, y compris sur les programmes pédagogiques dépendant directement de l'Education Nationale.

-Mairie: suppression du wifi public à destination des vacanciers. "

3. Dans l'article de J.Theveneau du 7 février 2016 du Dauphiné Libéré, il est écrit :

"Le maire de Lans-en-Vercors dresse alors la liste des lieux publics dans lesquels le wifi a d'ores et déjà été supprimé (les écoles, la mairie pour les vacanciers) ou les bornes réglées à leur plus bas niveau comme au Cairn. Dans les autres bâtiments communaux une demande de mesures d'ondes électromagnétiques est faite auprès de l'Agence nationale des fréquences."

Comment est-il donc possible de comparer objectivement ou commenter les valeurs mesurées par le Collectif avec les mesures relevées par l'ANFR en mars 2016 puisque les installations WIFI ont été coupées ou baissées depuis le 22 janvier 2016 ?

D'autre part, nous rappelons que les messages du blog (relus par le CRIIREM ) se rapportant à ces mesures, se trouvent ici (26 janvier 2016) et là (12 février 2016). Ainsi, la valeur de 40 V/m dont il est tant question et que nous n'avons jamais "relevée" y a sa genèse...

En l'état, bien que nous n'ayons pas vu un rapport détaillé des mesures effectuées sur Lans-en-Vercors, le Collectif trouvent rassurantes les valeurs mesurées par l'ANFR et sera vigilant pour que les valeurs basses le restent.

Rappelons que Le Département, la CCMV et les communes concernées dont Lans-en-Vercors projètent de nous inonder de WIFI pour apporter le Très Haut Débit Internet en attendant la fibre optique.

Rappelons que le WIFI pour apporter le Très Haut Débit est une technologie non fiable, obsolète et déficiente puisque tributaire des conditions météorologiques et des obstacles.

Rappelons que tout un chacun, pour prétendre au "THD WIFI" devra faire appel à un installateur agréé pour la pose d'une antenne parabolique extérieure permettant la réception du signal et devra souscrire un abonnement à un opérateur exclusif : ALSATIS.

Rappelons que le WIFI (comme l'ensembles des hyperfréquences pulsées de la téléphonie mobile) est particulièrement toxique et que les normes actuelles ne tiennent compte que des effets thermiques, donc ne protègent en rien de la toxicité en elle-même du signal.

Après avoir été reçu par le Département et malgré les annonces publiques des élus de la CCMV lors de la réunion publique du 19 février, la concertation promise au Collectif n'a toujours pas eu lieu...

Nous regrettons de vous annoncer que le chapitre n'est pas clos...

Posté par CAARPV à 01:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :