Bonjour à tous,
La semaine dernière, les médias ont annoncé en fanfare l'arrêt du projet WIMAX à Lans en Vercors...
Officiellement Mr Kraemer, notre maire, annonçait la suspension du projet en terrain communal (informations confirmées par une lettre au collectif )

EN REALITE, LE PROJET N'EST PAS SUSPENDU !!!!!


Nous sommes très loins de nous réjouir, et sommes très déçus de la réponse que le maire a apporté la semaine dernière à nos questions...
Nous sommes consternés par sa décision d'annuler le projet "en terrain communal" dans le seul but de faire taire les médias qui le bousculaient et égratignaient son image ...
En effet, sa décision est une anti décision politique... 
Le contraire de ce que l'on attend d'un maire, qui est  élu pour servir les intérêts économiques, environnementaux, sanitaires, de ses co-habitants  ! 
Mr le maire nous avait menacé de se désengager, et nous le jugions peu sérieux, tant cette décision était aberrante : 
c'est  la pire décision qui pouvait être prise !! 
En effet en prenant cette décision, Mr le maire prive la communauté de toute possibilité de maîtrise des installations futures sur l'antenne relais qui va être installée...

Ne nous y trompons pas : si le terrain communal n'est plus mis à disposition, cela n'empêchera nullement le département de mener à bien son projet !
En effet, nous savons de Mr le Maire lui même, qu'il y a un mois, 4 propriétaires de terrains privés étaient déjà en contact avec le département et Alsatis afin de négocier l'installation de l'antenne sur leur terrain...
Le département n'a nullement l'intention de diverger son projet...
En terrain privéplus personne n'aura son mot à dire sur les installations qui seront ajoutées au grée d'Alsatis et du département sur l'antenne relais WIMAX...
Le président du département n'a même pas daigné répondre à notre courrier du mois dernier, pourtant signé par 100 signatures !! 
Il n'a même pas daigné en accuser la réception !!
Mais de qui se moquent nos élus ?
Sont ils au service des populations ou est ce le contraire ???
Le maire doit, avec la communauté de commune du massif du Vercors, affirmer au département leur refus de la technologie WIMAX, qui est obsolète, et qui a pour but inavoué de permettre 'installation de nouvelles antennes pour en faire un usage profitable dans le futur, au détriment de la santé des riverains.
En affirmant CLAIREMENT au département qu'ils refusent le WIMAX, nos élus envoient un signal fort qui est essentiel : 
En effet, d'ici quelques semaines, le département va décider des territoires qui seront équipés en priorité par la fibre... il faut que le département comprenne que la population du Vercors refuse leur solution WIMAX inacceptable (déclarée technologie obsolète dans d'autres départements...! ) et attend d'autres propositions !!
Nous n'avons pas besoin du 20 mb pour travailler à moins d'être une entreprise du cinéma, ou peut être une imprimerie...
et il existe d'autres solutions à envisager pour amener le 6 mb actuel à ceux qui ne le reçoivent pas...
Mais il semblerait que nos élus ne veulent pas réfléchir, se poser les vraies questions... pourquoi ?
Ont ils été séduits par le discours attrayant du département et de l'opérateur ?
Ont ils une idée si erronée de la réalité économique du Plateau ?
Pensent ils sérieusement que les entreprises s'installeront par dizaine sur le plateau quand il y aura le 20 mb ?
(Pourtant le 20 mb est disponible à 100 m de la zone artisanale de Lans en Vercors et aucune entreprise ne se bouscule ... !! et notre village est un des plus près de Grenoble !!)
Ou tout simplement ont ils peur pour des raisons humaines ou politiques, de faire valoir des opinions divergentes auprès du Département ?
Nous ne le sauront jamais...
Nous espérons que nos élus vont se remettre au travail et enfin envisager de vraies solutions, pérennes et efficaces pour amener le 6 mb aux zones blanches...
Et pourquoi pas, consulter des gens dont c'est la compétence et qui n'ont pas d'implication dans ce projet de 370 antennes pour moins de 100 abonnés potentiels en Isère...
oui, on vous voit sourire... et vous questionner... A qui profite donc tout cela ?
Ce projet sert il vraiment les habitants ou d'autres intérêts ?
Nos élus vont ils enfin écouter les 600 personnes qui ont signé notre pétition ce mois ci,
et qui sont furieux de ne pas être pris en considération !!?? (comme les 2000 personnes qui avaient signé contre l'expansion inacceptable de la carrière de Méaudre ?)
Devrons nous durcir nos actions pour être entendus ??
 
Faites passer l'info autour de vous, mobilisons nous !!!

Merci de votre soutien,

Le collectif anti-antenne-relais du Vercors