Un document du CRIIREM, joint à la pétition, A LIRE ATTENTIVEMENT ici, alerte sur les interrogations que peuvent susciter la généralisation des réseaux sans fil WIFI, notamment en ce qui concerne leur contribution à accroître l'électrosmog (le brouillard électromagnétique) ambiant, quand des alternatives performantes et sans risque existent (câbles, fibres optiques).

Source du document : ici.